Skip to content

Une soudaine envie de ménage

Ce matin, une soudaine envie de ménage. Oui ça m'arrive de temps en temps. Quand je dis ménage ce n'est pas passer le balai et la serpillère, non en fait le ménage c'est dans les armoires que ça se passe.

L'idée m'est venue sans doute l'autre soir quand j'ai entendu un bruit dans la chambre alors que je m'assoupissais. Lumière et je vois la porte de l'armoire ouverte et une queue noire qui y disparaissait. Le chat avait trouvé son lit pour la nuit. Je l'ai laissé.

Heureusement que l'on a mieux élevé notre fille que notre chat.

Bref je reviens à mon ménage. Tranquillement ça consiste à vider l'armoire (à  noter que le chat n'y est plus), à faire des tas, ça je garde, ça je mets au rebut, ça c'est trop petit mais j'aime bien et on ne sait jamais un moment de confinement et hop retrouvée la taille 42 (actuellement 2 points de plus, vous voyez je ne vous cache rien).

Il y a des fringues partout sur le lit, qui n'a pas été fait bien sûr. Alors que j'en étais à mes tas de pilhou qui me servent de pyjama une idée me traverse l'esprit (Dr Freud : un lien pyjama, lit, malade) "tiens au fait il est où le thermomètre ?" S. m'aurait déjà répondu "dans ton c.."

Toutes affaires cessantes me voici à l'inspection des tiroirs de la salle de bains. Je dois avoir une dizaine de trousses, pochettes en tout genre. Dans une j'ai des vernis à ongles j'en ai compté au moins huit de très jolies couleurs. C'est vrai que je n'en mets que très rarement, c'est sport de réussir à n'en mettre que sur les ongles et pas tout partout.. mais ne nous égarons pas.

Tiens des parfums, ah celui-ci je ne connais pas, ah oui pas mal, je le mets de côté. En passant un pot de crème anti-rides, du lait pour le corps, un savon tout neuf que j'avais oublié et tiens un dentifrice... que de trésors quand même.

J'en reviens à ce que j'étais venue chercher à savoir le thermomètre. Rien par là, ah mais suis-je bête dans la trousse à pharmacie sûrement : une paire de ciseaux taille xxs qui ne couperait même pas du beurre oublié au soleil. Des vieux pansements, des compresses, de l'alcool modifié datant de 2004, de la bétadine de 2001, du lait solaire datant d'un été quelconque... tiens qu'est-ce qu'il y a dans cette boîte ciel des bijoux, ouais boff pacotille.

Je me retrouve avec des tas partout, dans la chambre, dans la salle de bains...

Le chantier.

Pas le moindre thermomètre... Bon pourtant je suis sûre qu'il y en avait un à la maison. On l'a pas prêté au voisin non plus quand même. Hé L. ce n'est pas toi qui l'aurait..

A part découvrir une gestion catastrophique de mes biens je ne peux pas dire que cet exercice aura été concluant. J'ai même fini par regarder dans mon sac à main aha ahah

Bon ce n'est pas tout ça mais ça va être l'heure du repas. Je remets mes tas dans l'armoire,je remets mes trousses dans le tiroir. Le ménage était fait pour ce jour là.

Entre temps Y. adressait un sms à L. et lui disait que sa mère était à la recherche du thermo. Quelques minutes plus tard je reçois un message un peu angoissé "pourquoi tu cherches le thermo" un peu d'inquiétude par les temps qui courent... Non pas d'inquiétude...

Vous avez compris pourquoi je ne fais pas le ménage très souvent, ça part très rapidement dans une direction opposée. Depuis il y a un petit tas de rebut au pied de l'armoire qui attend qu'on le dégage.

Et moi j'ai été à la pharmacie acheter un thermomètre recto, c'est comme ça qu'elle m'a dit la pharmacienne, recto... dans le c... quoi. C'est marqué digital dessus, j'en perds mon latin.

Mais où vais-je le ranger ?

Anne

1 thought on “Une soudaine envie de ménage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.